Home Sport VOIR. Nouvelles photos d’un entraîneur saoudien « fou » qui prend ses racines : « Voulez

VOIR. Nouvelles photos d’un entraîneur saoudien « fou » qui prend ses racines : « Voulez

by Amabella Bourget
 VOIR.  Nouvelles photos d'un entraîneur saoudien "fou" qui prend ses racines : "Voulez-vous prendre une photo avec Messi ?!?"

VOIR. Nouvelles photos d’un entraîneur saoudien « fou » qui prend ses racines : « Voulez-vous prendre une photo avec Messi ?!? »

Coupe du monde de football L’une des raisons du coup monté jusqu’ici lors de la Coupe du monde de football : le discours d’Hervé Renard pendant la pause dans le vestiaire saoudien. De nouvelles images montrent l’entraîneur français déchaîné et frappant les bonnes cordes avec ses joueurs. Les quarante-cinq minutes suivantes appartiennent à l’histoire. L’Arabie saoudite a transformé un déficit de 1-0 en une avance de 2-1 en quelques minutes.

GVS/ODBS 25 novembre 2022 Dernière mise à jour : 11h59

« Qu’est-ce qu’on fait ici ? », crie un Renard en colère dans le vestiaire. « Salah (Al-Sheri, l’attaquant qui a égalisé quelques instants plus tard, ndlr.), c’est urgent ? Presser ne veut pas dire qu’il faut juste jouer haut ! » Renard donne un coup de poing dur à ses joueurs. « Messi a le ballon au milieu du terrain, mais tu attends en défense. Alors prends ton téléphone et prends une photo avec nous lui si tu veux! »

Pour passer à un discours tout aussi colérique mais légèrement positif. « Vous avez une bonne possession du ballon. Avez-vous vu ce que vous avez déjà fait ? ne ressens-tu rien Ne pensez-vous pas qu’il est possible de revenir? Est-ce que tu le sens? Les Argentins sont beaucoup trop détendus. Allez les gars, c’est la Coupe du monde… Donnez-vous à fond !

« Je sais battre mes joueurs »

Le discours de Renard est traduit en arabe par l’interprète. Portez une attention particulière à l’intonation de l’homme. Lorsque Renard élève la voix, le traducteur se joint à lui. Et si ça avait un effet… « On ne met pas assez d’intensité dans nos duels ! On n’attaque pas les duels ! Alors parfois : Boum ! Plus!” est l’un des sons. L’Arabie saoudite a en effet entamé la seconde mi-temps avec beaucoup d’élan – comme l’ont montré les buts des minutes 48 et 53.

Renard se jette complètement à terre lors de son discours pendant la pause. © rv

« Je connais mes joueurs depuis trois ans et maintenant je sais comment les jouer. Parfois, ils ont besoin d’être stimulés et vraiment stimulés. Vous devez sentir la pression. J’admets que c’est une tactique un peu simple, mais ça marche souvent bien. Avec le recul, cela a aidé que l’Argentine ait pris les devants si rapidement. Ils pensaient que ce serait facile et nous sous-estimaient. Ce n’est pas anormal. Mais j’ai aussi vu qu’on avait fait beaucoup de bonnes choses en première mi-temps. On a bien ouvert le piège du hors-jeu, on a joué discipliné et il y avait beaucoup de bonne volonté. Mais dans l’ensemble j’étais insatisfait, notamment de notre pressing offensif. Je voulais juste qu’elle le sache.

Renard lors de son discours. ©Twitter

Le milieu de terrain Abdulellah Al-Malki est revenu aux mots dans le vestiaire après le match. « Nous avons un entraîneur fou. Il nous a motivés à la mi-temps. Cela nous a fait manger de l’herbe – tout donner. J’ai même pleuré quand il m’a encouragé avant le match. Chacun de nous voulait entrer dans ce domaine le plus rapidement possible.

La joie après le match. © Photo News

Vacance

Renard et ses joueurs ont organisé une humble fête après l’une des cascades les plus lourdes de la Coupe du monde. Chez nous, en revanche, les réjouissances ont été un peu plus fortes. A tel point que le roi Salmane, à la demande du prince héritier Mohammed ben Salmane, a déclaré le mercredi 23 novembre jour férié, rapporte l’agence d’Etat SPA. Personne ne devait aller travailler, aucun étudiant ne devait aller à l’école. Les médias saoudiens ont parlé d’un succès historique et « d’un conte de fée devenu réalité ». Les joueurs sont désormais des héros. « Des milliers et des milliers de félicitations à nos footballeurs », a tweeté le ministre des Sports Abdulaziz bin Turki Al Saud.

VOIR ÉGALEMENT. L’Arabie saoudite célèbre après avoir battu l’Argentine

A LIRE AUSSI.

La presse argentine pleure après l’une des cascades les plus historiques de la Coupe du monde : « La pire blague de tous les temps, le rêve de Messi s’est transformé en cauchemar »

Déception pour Lionel Messi et Cie : l’Argentine perd contre une Arabie Saoudite hyper-efficace

Le prince héritier Mohammed bin Salman célèbre la victoire contre l’Argentine © Via REUTERS Parti à Riyad. © AFP © AFP Vous ne pouvez pas voir ce contenu

Ce contenu contient des cookies de réseaux sociaux ou d’autres plateformes externes. Parce que vous avez désactivé ces cookies, ce contenu restera caché. Acceptez les cookies des réseaux sociaux pour continuer à voir le contenu.

Ouvrir les paramètres de confidentialité Vous ne pouvez pas voir ce contenu

Ce contenu contient des cookies de réseaux sociaux ou d’autres plateformes externes. Parce que vous avez désactivé ces cookies, ce contenu restera caché. Acceptez les cookies des réseaux sociaux pour continuer à voir le contenu.

Ouvrir les paramètres de confidentialité

Connectez-vous ou créez un compte et ne ratez aucune star.

Oui, je veux un accès gratuit et illimité

Related Articles

Leave a Comment