Home DivertissementTV Le directeur de BNNVara s’excuse pour la situation Matthijs Van Nieuwkerk : « Ce n’est pas normal que les gens travaillent dans la peur »

Le directeur de BNNVara s’excuse pour la situation Matthijs Van Nieuwkerk : « Ce n’est pas normal que les gens travaillent dans la peur »

by Amabella Bourget
Le directeur de BNNVara s'excuse pour la situation Matthijs Van Nieuwkerk : "Ce n'est pas normal que les gens travaillent dans la peur"

Le directeur de BNNVara s’excuse pour la situation Matthijs Van Nieuwkerk : « Ce n’est pas normal que les gens travaillent dans la peur »

La réalisatrice de BNNVARA, Suzanne Kunzeler, a exprimé « un profond regret » dans l’émission l’heure des nouvelles au nom du diffuseur. « A toutes ces personnes, tous ces anciens collègues, y compris des collègues qui travaillent encore à BNNVARA, qui en sont parfois victimes depuis des années », « ont travaillé dans la peur » et « ont vécu cette souffrance ». Kunzeler réagit à l’article de Volkskrant publié vendredi sur des années de comportement illégal dans les coulisses de l’émission, notamment par le modérateur Matthijs van Nieuwkerk.

VOIR. Un journaliste d’investigation de De Volkskrant évoque les témoignages d’anciens employés : « Ce qui revient le plus souvent, ce sont des accès de colère extrêmes »

Kunzeler indique qu’il espère une expression publique de regret de la part du modérateur Matthijs van Nieuwkerk. « Il a toujours été très important pour nous qu’il reconnaisse sa transgression et exprime des remords. » Le présentateur l’a fait lors de conversations avec BNNVara, dit la réalisatrice, mais elle pense qu’il est « important qu’il le fasse aussi pour les personnes concernées ». Mais Kunzeler pense que cela affecte également BNNVara. Elle qualifie le comportement borderline de « terrible » et pense « qu’il n’est pas normal que les gens vivent dans la peur ».

BNNVARA s’était précédemment dit « choqué ». « Certains (anciens) collègues déclarent sans équivoque que leurs limites ont été dépassées », a écrit le diffuseur dans un communiqué. « Les éditeurs et les modérateurs auraient dû être tenus responsables de leur comportement. Le fait que cela ne se soit pas produit à l’époque blesse les (anciens) collègues concernés.

travailler

Il a été annoncé plus tôt dans la journée que Matthijs van Nieuwkerk avait rompu les liens avec son diffuseur BNNVara et serait indisponible dans un avenir prévisible. « Le fait que mon employeur doute ouvertement de ma sincérité rend toute coopération impossible », a notamment déclaré l’animateur.

Le présentateur est discrédité après que de Volkskrant a publié vendredi soir de nombreuses recherches en coulisses sur la culture du travail Le monde continue (2005-2020). Selon des dizaines d’employés de Volkskrant, il s’agissait « d’extrêmes explosions de colère et d’humiliations publiques ».

rechercher

L’OBNL a lancé une enquête sur les abus DWDD. La recherche est menée en externe par une partie indépendante, rapporte le radiodiffuseur. « L’enquête indépendante doit tourner autour de ce qui s’est exactement passé dans les coulisses de DWDD, quels signaux il y avait et ce qui a été fait avec ces signaux. Il est bien entendu très important que les salariés impliqués soient entendus et que l’enquête serve leurs intérêts.

À la fin de cette semaine, l’OBNL informera le secrétaire d’État de l’organisation de l’ensemble du processus. Dans tous les cas, la recherche doit être terminée d’ici la fin du premier trimestre 2023 et il doit y avoir un plan d’action avec des étapes concrètes.

Il y aura également un plan d’action commandé par le secrétaire d’État Gunay Uslu (Culture et médias) sur la manière d’améliorer l’atmosphère de travail au sein du radiodiffuseur public. L’OBNL avait élaboré un tel plan d’action en janvier après les révélations sur des comportements sexuels abusifs dans l’émission de RTL The Voice of Holland. Par exemple, il a été examiné si les radiodiffuseurs avaient suffisamment de confidents.

INTERVIEW. Professeur de leadership tyrannique selon Matthijs van Nieuwkerk : « Beaucoup d’employés l’acceptent » (+)

Matthijs van Nieuwkerk a-t-il encore un avenir après son comportement borderline ? « Il pense qu’il est génial et veut être reconnu pour ça » (+)

Le modérateur devient fou : Comment le célèbre Matthijs Van Nieuwkerk a tourmenté ses employés pendant des années avec des coups de gueule et des humiliations douloureuses (+)

Vous ne pouvez pas voir ce contenu

Ce contenu contient des cookies de réseaux sociaux ou d’autres plateformes externes. Parce que vous avez désactivé ces cookies, ce contenu restera caché. Acceptez les cookies des réseaux sociaux pour continuer à voir le contenu.

Ouvrir les paramètres de confidentialité

Connectez-vous ou créez un compte et ne ratez aucune star.

Oui, je veux un accès gratuit et illimité

Related Articles

Leave a Comment