Home Sport La recherche du successeur de Lelangue se poursuit : Tchmil ne sera pas le nouveau PDG Lotto

La recherche du successeur de Lelangue se poursuit : Tchmil ne sera pas le nouveau PDG Lotto

by Amabella Bourget
La recherche du successeur de Lelangue se poursuit : Tchmil ne sera pas le nouveau PDG Lotto-Dstny

La recherche du successeur de Lelangue se poursuit : Tchmil ne sera pas le nouveau PDG Lotto-Dstny

CYCLISMEAndrei Tchmil (59 ans) ne sera pas le nouveau PDG de l’équipe cycliste Lotto-Dstny. Tchmil aurait « une expérience insuffisante » pour diriger une équipe cycliste. Auparavant, Axel Merckx avait annoncé que son nom ne serait pas retenu.

La recherche d’un successeur à John Lelangue reste d’un silence assourdissant. Fin septembre, on a appris que Lelangue ne continuerait pas son travail de PDG de Lotto-Soudal (l’année prochaine Lotto-Dstny). Lelangue est parti après que la relégation de l’équipe cycliste Lotto du WorldTour soit devenue inévitable.

Depuis lors, la recherche d’un nouveau PDG est en cours. La recherche a été sous-traitée au chasseur de têtes Blackbox. Après une série d’entretiens, le chasseur de têtes a été présélectionné pour rejoindre le conseil d’administration de l’équipe cycliste Lotto. Le conseil a maintenant réduit la longue liste à une liste restreinte, avec seulement un nombre limité de candidats sélectionnés.

Jean Lelangue. © Photo News

Andrei Tchmil, ancien cycliste de Lotto et aujourd’hui entrepreneur et fabricant de vélos en Moldavie, n’est plus l’un d’entre eux. Tchmil a annoncé il y a un mois sa candidature pour succéder à Lelangue. Tchmil s’est dit très motivé pour remettre Lotto-Dstny sur les rails à partir de l’année prochaine. Tchmil a un passeport belge, il reviendrait également vivre en Belgique s’il devenait le nouveau PDG.

Devis

Je ne comprends pas. J’accepterais s’ils disaient que je ne suis pas un vrai Belge, que je ne parle pas néerlandais, que je ne vis pas en Belgique. Non pas que je n’ai pas d’expérience.

Andreas Tschmil

Donc ça n’ira pas si loin. On lui a dit qu’il avait « une expérience insuffisante » pour diriger une équipe cycliste. Tchmil réagit avec surprise et déception. Il fait référence à son temps en tant que coureur pour Lotto, à son travail en tant que ministre des Sports de Moldavie (2006-2009) et à son temps en tant que manager de l’équipe cycliste russe Katusha (2009-2011). « J’ai demandé si mon âge pouvait jouer contre moi (il aura 60 ans en janvier, ndlr). La réponse était non. Je ne comprends pas. J’accepterais s’ils disaient que je ne suis pas un vrai Belge, que je ne parle pas néerlandais, que je ne vis pas en Belgique. Non pas que je n’ai pas d’expérience.

Directeur sportif Kurt Van de Wouwer. © Photo News

Peu de temps après le départ de Lelangue, Kurt Van de Wouwer est promu directeur sportif. Van de Wouwer se prépare pour la nouvelle saison et sera soutenu par la Chief Business Officer Yana Seel. Seel a rejoint l’équipe cycliste d’Astana fin 2020, où elle travaillait auparavant en tant que directrice générale. Cependant, Seel ne serait pas candidat pour devenir le nouveau PDG de Lotto-Dstny.

Axel Merckx était parti auparavant. Et maintenant Andrei Tchmil aussi. Selon certaines informations, Frank Glorieux, ex-PDG de Cycling Vlaanderen, serait candidat à la succession de Lelangue.

A lire aussi :

Soudal Top explique le premier passage de Lotto à Quick.Step : « Van Aert aurait déjà dû faire partie de notre équipe. Seulement cette proposition a été remise trop tard. » (+)

Liste restreinte avec trois candidats pas encore prêts : le nouveau patron de Lotto-Dstny attend

Accès gratuit et illimité à Showbytes ? Ce qui peut!

Connectez-vous ou créez un compte et ne ratez aucune star.

Oui, je veux un accès gratuit et illimité

Related Articles

Leave a Comment