Home Sport La Football Association a suspendu l’entraîneur

La Football Association a suspendu l’entraîneur

by Amabella Bourget
La Football Association a suspendu l'entraîneur-chef RC Harelbeke et deux employés pour trois, cinq et huit mois "Rentre chez toi, ta mère a cuit du poisson"

La Football Association a suspendu l’entraîneur-chef RC Harelbeke et deux employés pour trois, cinq et huit mois "Rentre chez toi, ta mère a cuit du poisson"

La commission de discipline de Voetbal Vlaanderen a prononcé un certain nombre de longues suspensions plus tôt cette semaine. L’entraîneur-chef Bruno Derveaux doit rester hors de la zone neutre jusqu’au 31 janvier 2023. Kenneth Ameye est suspendu jusqu’au 31 mars, Johan Toye jusqu’au 30 juin 2023. D’après un message de l’arbitre Jari Van Laere il y a deux semaines après avoir perdu le match à domicile contre le FC Gullegem (0-4). Coach Derveaux raconte l’histoire. « Pendant le match, il n’y a eu aucune discussion », commence Derveaux. « Le personnel du club a estimé que l’arbitre avait agi avec arrogance. Il pensait que le sol de sa loge était sale. Le stade Forestier est vieux. Un radiateur de chauffage a déjà fui dans cette cabine. Vous ne pouvez pas vous débarrasser de ces taches brunes. Il faisait dix-neuf degrés ce jour-là. Cependant, il faisait trop froid pour l’arbitre dans son vestiaire. Il a porté plainte contre le club. Notre superviseur du trio d’arbitrage est venu me voir avec cette histoire. Il ne voulait pas dîner avec cet homme. J’ai proposé qu’un autre membre du staff du club lui succède.

Alors que Derveaux sortait de sa salle d’entraînement, il affrontait Van Laere et ses deux assistants. « Ils attendaient le gars de notre club qui allait dîner avec eux », raconte Derveaux. « Je leur ai fait comprendre que j’avais renvoyé l’arbitre chez lui. « Rentre chez toi, ta maman a du poisson frit, » ai-je ajouté. Cela s’est également retrouvé dans le rapport de l’arbitre. Le rapport a été discuté lundi soir. Sur la base des dossiers de 1992, 1994, 2004 et 2006, l’accusation m’a présenté comme tout sauf un saint. Le passé de Harelbeke dans le premier National était impliqué. Alors que le club n’est plus en mesure de se payer un sac de chips, selon les arbitres. Nous avons engagé un avocat et fait appel de ces interdictions.

Harelbeke : De Ketelaere, De Smet, Van Mol, Doumbia, Vandenbroucke, Dewaele, Nfor, Vanhulle, Soli (62e Delbeke), Feys (62e Santens), Balcaen.
Alost : Swinnen, Geenens, Kakudji, Razzi (73′ Panneel), Wantens (54′ De Vriendt), Fabris, Van Den Eynde, Ryckaert, Dekuyper, Mbaye (90′ Belesi), De Coninck.
Buts: 35′ et 45′ Kakudji (0-1 et 0-2).

Related Articles

Leave a Comment