Home Sport Kyan Vaesen (KVC Westerlo) après avoir perdu la coupe face au RC Genk (O

Kyan Vaesen (KVC Westerlo) après avoir perdu la coupe face au RC Genk (O

by Amabella Bourget
Kyan Vaesen (KVC Westerlo) après avoir perdu la coupe face au RC Genk (O-1) : "On aurait certainement pu marquer"

Kyan Vaesen (KVC Westerlo) après avoir perdu la coupe face au RC Genk (O-1) : « On aurait certainement pu marquer »

Coupe de Belgique de football L’aventure en coupe du KVC Westerlo s’est terminée en huitièmes de finale. Trois semaines après la victoire 6-1 à la Cegeka Arena, le leader du RC Genk s’est rendu au Kuipje mercredi soir. Cette fois, les Kemphanen ont opposé beaucoup plus de résistance, mais après un premier but du meilleur buteur Onuachu, les Limbourgeois ont réussi à remporter la qualification.

Le poison d’un match de coupe autrement lent était presque terminé. Tout le stade a exigé un penalty bien avant le temps d’arrêt, mais l’arbitre Put a résolument écarté la protestation. Il n’y avait pas de VAR, alors Westerlo est reparti les mains vides et frustré.

« C’est une déception », a déclaré Kyan Vaesen par la suite. « Aussi une occasion manquée. Nous nous sommes bien montrés et avons parfois compliqué la tâche de Genk. Sa première chance est allée directement. Onuachi est et reste un attaquant fort, mais Genk est quand même un ensemble très solide. Et pourtant, notre gardien Gillekens n’a pratiquement pas eu à attraper un ballon pour la suite. Nous étions parfois dangereux, mais nous n’avions pas vraiment d’occasions. Même si je pense qu’on devrait avoir droit à un but. »

peine?

Et puis il y a eu cette phase de pénalité volontaire à la toute fin ? « Je pense que c’était clairement du handball », est déterminé Vaesen. « Il n’y avait pas de VAR, nous devons donc accepter la décision de l’arbitre. Mais en supposant que nous aurions pu forcer les extensions, tout aurait été possible. Eh bien, nous n’allons pas nous cacher derrière cette phase. Nous avons eu des occasions plus tôt dans le match mais nous les avons ratées. Il faut aussi se remettre un peu en question. »

extrémité est

Désormais, l’accent est entièrement mis sur la compétition. « Nous allons avaler cela pendant un certain temps, mais nous devons continuer », déclare Vaesen. « Il n’y a pas beaucoup de temps pour récupérer car Ostende est à nouveau invité samedi. Ce sera un autre match très important. Si nous voulons aborder la trêve de la Coupe du monde avec un bon feeling, nous devons tout donner pour gagner. »

L’entraîneur Jonas De Roeck est connu pour avoir un gros noyau et peut donc tourner à fond. Il y avait pas moins de six nouveaux noms contre Genk par rapport au match de dimanche à Union. Kyan Vaesen a conservé sa place de titulaire. « Je suis très content de ça », résume le grand attaquant. « C’est dommage que je n’ai pas pu me récompenser avec un but. Je me suis rapproché quelques fois, mais ça n’a pas été comme ça à chaque fois. Il s’agit de continuer à y croire et ensuite tout ira bien à coup sûr.

A lire aussi : plus de football dans la Jupiler Pro League

Accès gratuit et illimité à Showbytes ? Ce qui peut!

Connectez-vous ou créez un compte et ne ratez aucune star.

Oui, je veux un accès gratuit et illimité

Related Articles

Leave a Comment