Home Sport « Joueurs perturbés » et « plus grande déception de la Coupe du monde » : la fin des Diables Rouges défraie la chronique partout

« Joueurs perturbés » et « plus grande déception de la Coupe du monde » : la fin des Diables Rouges défraie la chronique partout

by Amabella Bourget
"Joueurs perturbés" et "plus grande déception de la Coupe du monde" : la fin des Diables Rouges défraie la chronique partout

« Joueurs perturbés » et « plus grande déception de la Coupe du monde » : la fin des Diables Rouges défraie la chronique partout

nouvelles du monde. L’élimination des Diables rouges à la Coupe du monde a défrayé la chronique partout. Romelu Lukaku est traité très lourdement dans la presse étrangère. L’AS espagnol a même inventé le terme « LVP » pour cela. La Gazzetta dello Sport parle d’un « flop mondial », même s’ils regardent toute l’équipe. « La Belgique est la plus grande déception de cette Coupe du monde. »

VOIR. Mulder et Degryse sont déçus

« Lukaku a offert un répertoire d’occasions incontournables », révèle l’Espagnol CENDRE. « Et donc cette génération dorée s’en va probablement. Une génération qui a joué le meilleur football ces dernières années. Mais sans titre à gauche. » Le journal vise alors « Big Rom ». « Et si un LVP ou un joueur le moins utile pouvait être choisi ? Ensuite, c’était Romelu Lukaku sans discussion. Il a réussi à rater une poignée de belles occasions. Lukaku a donné une classe de maître sur la façon de faire faire des cauchemars à des millions de Belges pendant des mois. Avec sa jambe droite, avec sa tête, avec son ventre.

Romelu Lukaku. © Photo News

Les anglais aussi Bbc vu les ratés de Lukaku. Mais le surcharger de tous les péchés capitaux n’était pas ce que les analystes Alan Shearer, Didier Drogba et Jermaine Jenas ont fait. « On ne peut sûrement pas blâmer quelqu’un qui n’a pas beaucoup joué au cours des deux derniers mois ? », suggère Drogba. « Oui, il aurait dû faire mieux. Mais vous ne pouvez pas lui en vouloir. » Selon le milieu britannique, ce fut un échec pour tout le monde dès le début du tournoi. Jenas : « Ils n’étaient tout simplement pas assez bons dès le début de cette Coupe du monde. C’était une équipe des joueurs désemparés ont pris le miroir et ont réalisé qu’ils n’étaient pas assez bons. » Et Shearer : « C’est de leur faute. Ils étaient à des kilomètres du niveau qu’ils avaient il y a quatre ans. C’était trop peu. C’est très mauvais… Et maintenant c’est fini. Quittez la Belgique.

La Gazzetta dello Sport est difficile pour Lukaku. « Lukaku est un flop mondial !‘ a-t-il sous-titré. Donc un flop mondial. « La mauvaise nuit de Lukaku n’était pas une coïncidence. Entre gigantesques tirs manqués devant le but et gestes d’impatience, il a aussi montré son manque de résilience et de lucidité. Il est clair qu’il est encore loin d’être en forme. La Belgique cherche désespérément Lukaku depuis le début de la Coupe du monde. Mais son passage s’est terminé à un point sadique. Le meilleur antidote ? Un retour rapide à l’Inter. Qu’il puisse mettre cette terrible première partie de saison derrière lui rapidement. Parce que c’était un train branlant, plein d’amertume. » Mais le journal italien regarde plus loin. « La Belgique tout court est la plus grande déception de la Coupe du monde. L’équipe de Martínez est arrivée au Qatar à la fin d’un cycle. Il a été déchiré par une controverse interne.

La Gazzetta dello Sport. © La Gazzetta dello Sport.

« Une retraite sans gloire » est le titre PUBLICITÉ. «Encore et encore pour la Belgique, qui n’a guère marqué ce tournoi. La « génération dorée », qui comprend De Bruyne et Lukaku, est ainsi privée d’un top prix absolu. La Belgique a eu du mal et a joué le meilleur match du tournoi mais n’a pas pu trouver le but. Alors que leurs voisins du sud semblaient retrouver la forme, c’était la fin pour les hommes de Martínez. Lukaku en particulier était encore très proche d’un autre verdict. Lukaku sait généralement quoi faire avec des opportunités comme celle-ci.

De même L’Équipe fait ressembler Lukaku à l’anti-héros. « Il est venu à la mi-temps et était très mécontent », écrit le grand quotidien sportif français. ‘Big Rom’ obtient 3 points sur 10 pour sa performance. « Il fallait qu’il vienne sauver son équipe, qui n’a pu marquer que contre le Canada. Il regrettera surtout sa dernière chance. Lukaku a semblé courir dans un centre de Thorgan Hazard mais cela n’a pas fonctionné.

A LIRE AUSSI.

Roberto Martínez démissionne de son poste d’entraîneur national des Red Devils : « Je n’en peux plus »

NOTRE RAPPORT. « Il s’est fait piéger tout de suite » : Une pipe aux Red Devils, Courtois et un remplaçant qui a le cran de courir pour le meilleur score (+)

L’Équipe. © L’Equipe.

Connectez-vous ou créez un compte et ne ratez aucune star.

Oui, je veux un accès gratuit et illimité

Related Articles

Leave a Comment